L'œuvre du colonel Carbillet au Sahara (1927-1940)


Payée par carte bancaire, votre commande sera expédiée aujourd'hui.
21,00 €

Caractéristiques

Référence : SA13
 : HUMBERT Jean-Charles
 : 9782906431338
 : 1996-01-01
 : Broché, format 15 x 21 cm, 176 pages, 32 illustrations noir et blanc.

En 1920, le Sahara aborde une longue période de paix. Il s’agit désormais pour la France d’organiser et de développer ces immenses régions administratives nées de la création des Territoires du Sud en 1902. Le Territoire des Oasis, le plus important du point de vue stratégique, le plus étendu aussi avec sa capitale Ouargla, échut, en 1930, au commandant Carbillet. Cet officier, au passé controversé quand avait éclaté l’affaire du Djebel Druse, donnera, pendant plus de dix ans, la pleine mesure de son talent au Sahara. Tour à tour gestionnaire, traceur de pistes, architecte-urbaniste ou diplomate, le colonel Carbillet s’illustrera surtout comme le fondateur de la cité nouvelle de Ouargla. Il sera un des rares responsables de Territoire à marquer de son empreinte l’architecture d’une ville saharienne. Le colonel Carbillet, personnage complexe et secret, appartient à cette lignée de sahariens méconnus qui ont laissé derrière eux une œuvre considérable. Ce livre, consacré à Ouargla et au Territoire des Oasis, permet ainsi de mieux comprendre le rôle des officiers sahariens qui ont contribué à faire entrer le Sahara dans le monde moderne.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre confort de lecture. En continuant à naviguer, vous consentez à leur utilisation.    J'accepte  

x

 

 

 

 

Extrem'Sud Éditions, enseigne du groupe Serre Éditeur, est titulaire des droits d'auteur et de propriété industrielle sur la structure générale, les textes, images animées ou non, les marques, logos et tous les éléments composant le site extrem-sud.com. Toute représentation ou reproduction totale ou partielle de ce site ou d'un de ses éléments sans autorisation expresse et préalable de Serre Éditeur est interdite. Cette reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. © 2005-2016 by Serre Editeur.