Nouveaux parcours : 5a & 5b

Catégorie : Mauritanie : mises à jour et additifs Création : samedi 20 juin 2015 12:58

Boghé - Rosso

Le relevé des points GPS de ce parcours est inclus dans le Pack Mauritanie pour les GPS Extrem-Sud et dans les fichiers GPX du Guide de Mauritanie pour les autres GPS.
Parcours 5a-5b

Parcours 5a. Boghé - carrefour Chem, par le bord du fleuve 

Le fleuve à Boghé

Depuis quelques années, le niveau du fleuve reste bien bas sans que l’on sache réellement réellement en déterminer la ou les causes. On évoque le barrage de Manantali au Mali, dont les vocations d’origine étaient de produire de l’électricité, autant pour le Mali et la Mauritanie, de rendre le fleuve navigable et de doter le Chemama d’un plus grand nombre de périmètres irrigués. Si le premier volet est réalisé, le second ne l’est que partiellement, quant au troisième, si les cultures ont effectivement vu leurs surfaces s’accroître, il semble bien qu’une conséquence aussi fâcheuse qu’inattendue ait vu le jour : la raréfaction certaine des poissons dans le fleuve sénégal.
Plusieurs station à carburant en ville.

  • Km 0. 16°35,85’N - 14°15,45’W. Grand giratoire de Boghé. Prendre la route de Rosso. 
  • Km 2,9. 16°35,27’N - 14°16,52’W. Dachaat Baghé. Grand “marigot” surplombé par la route.
  • Km 3,5. 16°35,06’N - 14°16,55’W. Début de la piste qui va longer la vallée du fleuve Sénégal. Belle piste en remblai, très roulante.
  • Km 6,8. 16°34,58’N - 14°18’W. Sortie du village de Bayé.
  • Km 8,4. 16°34,30’N - 14°18,72’W. Lopel. Passe du fleuve en pirogues pour le Sénégal, réservé seulement aux autochtones.
    Revenir ensuite à la digue à la sortie de Bayé.
    thumb Mauritanie 006thumb Mauritanie 002Mauritanie 008
  • Km 10,7. 16°34,86’N - 14°17,80’W. Piste le long de la digue, cap Ouest.
  • Km 14,3. 16°35,75’N - 14°19,50’W. Idem. Dans une belle forêt à kalao.
  • Km 16,4. 16°36,80’N - 14°19,47’W. Après avoir franchi la digue, village de Mbafno. Continuer par la gauche de la guide pour rejoindre le bord du fleuve à 0,5 km.
  • Km 19.9. 16°38,50’N - 14°20’W. Bel emplacement de bivouac au bord du fleuve.
  • Km 20,9. 16°38,77’N - 14°20,28’W. En hors-piste rejoindre la piste-remblai avant le village de Ngonrel.
  • Km 27,7. 16°38,89’N - 14°24,07’W. Quitter à nouveau la piste-remblai pour une piste à gauche.
  • Km 30. 16°38,04’N - 14°24,43’W. Kaïbé, au bord du fleuve. Passe du fleuve en pirogues pour rejoindre en face le village sénégalais de Tara Alaïbe.
    Demi-tour.
  • Km 32. 16°38,89’N – 14°24,07’W. Retour à la piste-remblai. 
  • Km 32,6. 16°39’N - 14°24,73’W. Pont de Ngorel.
  • Km 40,2. 16°38,22’N - 14°26,94’W. Tourner à gauche.
  • Km 41,4. 16°38,20’N - 14°26,40’W. Village de Guidalla, au bord du fleuve. Suivre la piste le long de la berge.
  • Km 43,4. 16°37,44’N - 14°27,05’W. En face du village sénégalais de Saïdobad. Sortie du secteur par forêt à termitières pour rejoindre la piste-remblai.
  • Km 44,6. 16°38,07’N - 14°27,37’W. Sur la piste-remblai.

    Km 49,5. Détour recommandé :
  • Km 0. 16°38,65’N - 14°29,88’W. Quitter à nouveau la piste-remblai.
  • Km 1,8. 16°37,67’N - 14°30,90’W. Sur la piste rejoignant un village vers le km 3.
  • Km 4,3. 16°36,90’N - 14°30’W. Exceptionnel endroit au milieu d’une épaisse forêt directement en bordure du fleuve. 
    Excellent lieu de bivouac sans village alentour. Nombreuses familles de singes en final sur la piste pour arriver au bord du fleuve et ensuite non loin de vous. Nous avons également dérangé un beau varan du Nil d’environ 1,5 mètre de long qui est parti dans le fleuve, complètement affolé. Vu également dans le même quart d’heure, une belette ou une fouine (dos rond et queue longue avec une pointe noire) se déplacer devant nos véhicules. 
    Observation au fait des immenses épineux (à l’odeur des fleurs douceâtres et bien agréable) d’un rapace d’une envergure dépassant largement 1,5 m d’envergure. 
    Retour par le même itinéraire

  • Km 57. 16°37,70’N - 14°35,55’W. Village de Beylane en bordure du fleuve avec son villages de tentes UNHCR. 
    La piste-remblai suit ensuite le bord du fleuve.
  • Km 62. 16°37,76’N - 14°38. Village d’Andou. Quitter à nouveau la piste-remblai à 8 heures par la gauche.
  • Km 64,7. 16°37,95’N - 14°38,94’W. En forêt au bord du fleuve.
  • Km 66,4. 16°38,24’N - 14°38,32’W. Retour sur la piste-remblai.
  • Km 82,9. 16°39’N - 14°45,30’W. Après un village accueillant encore un campement de réfugiés (tentes UNHCR), la piste-remblai change de cap pour prendre Nord-Est.
  • Km 86,8. Village de Dar el Barka. Début du goudron.
  • Km 94,6. 16°45,10’N - 14°41,25’W. Après avoir utilisé le grand pont sur l’oued ?? arrivée au carrefour Chem de la route goudronnée Boghé - Rosso ?.

Parcours 5b. Carrefour Chem - Rosso

  • Km 0. 16°45,10’N - 14°41,25’W. Route.
  • Km 9,7. 16°45,25’N - 14°46,35’W. Après le village prendre piste à gauche, cap WSW.
  • Km 13,7. 16°45,30’N - 14°48,50’W. Promenade le long de l’oued ?
  • Km 15,6. 16°45,25’N - 14°49,48’W. Continuation le long des jardins de Legat.
  • Km 16,2. 16°45,36’N - 14°49,82’W. Retour à la route.
    Paysage intéressant lors de la boucle vers le Nord. Oued, plans d’eau, marigots, ponts divers nouvellement construits.
  • Km 33,2. 16°42,80’N - 14°58,12’W. Pont de M’Bnick sur un grand oued. 
    Village de Lekceïba n°1.
    Mauritanie 042thumb Mauritanie 040

Boucle Lekceïba – Podor

  • Km 34,1. 16°42,32’N - 14°58,24’W. Départ à gauche d’une piste en remblai pour la boucle Lekceïba II – Podor.
  • Km 41,8. 16°42,63’N - 14°54,18’W. Sur la piste en remblai dans une zone champêtre bien dégagée. Rencontre d’un village peul aux cases typiquement africaines.
  • Km 46,8. 16°41,30’N - 14°52’W. Grand domaine agricole de YAM, société française spécialisée dans la culture des céréales, arrosage par pivots rotatifs.
    Prendre la piste dans le domaine, le long de la barrière sud.
  • Km 50,3. 16°39,63’N - 14°52,96’W. Extrémité du domaine, arrivée au bord du fleuve. Suivre une piste en remblai bordée de l’eucalyptus. Aménagement datant de la colonisation. Photos de pivots juste en face.
  • Km 51,8. 16°39’N - 14°53,32’W. Sur le bord d’un oued.
  • Km 55. 16°39’N - 14°54,75’W. Après le village suivre la piste rejoignant les eucalyptus au bord du fleuve. Vestiges de colonisation.
  • Km 59,8. 16°39,46’N - 14°57’W. Arrivée au village de Lekceiba II ou Lekceiba du Toro, village de la désolation en décrépitude avancée, situé en bordure du fleuve en face de Podor, ville du Sénégal et ancien comptoir au débarcadère bien aménagé. Passage du fleuve en pirogue, alors que sur les anciennes cartes, il est indiqué “bac”.
    Aucun intérêt sauf la vue sur Podor. Les enfants sont insupportables, on a hâte de partir... Le policier de service qui vous contrôle demande évidemment son “cadeau”...
    Mauritanie 041thumb Mauritanie 039
  • Km 62,9. 16°40,36’N - 14°56,54’W. Pont folklorique sur un petit oued. Suivre ensuite par la gauche.
  • Km 66,2. 16°41,20’N - 14°57,40’W. Suivre par la droite, cap SSE.
  • Km 68,1. 16°42’N - 14°57’W. Retour à la piste en remblai du début du parcours. Fin de la boucle.
  • Km 70,6. 16°42,32’N - 14°58,24’W. Retour à la route km 34,1.
  • Km 89,1. 16°39,53’N - 16°07,23’W. Pont de Mbarwadji n°1.
  • Km 105,7. 16°36,47’N - 16°15,35’W. Pont Lembeïga.
  • Km 115,6. 16°36,70’N - 16°20,84’W. A gauche, à 150 mètres, une piste mène au grand oued Diavane, que l’on peut prendre pour le fleuve Sénégal puisqu’il lui est parallèle pendant de nombreux kilomètres. Des pirogues assurent le passage avec le village de Tekane de l’autre côté de l’oued. Le fleuve est bien plus loin au SW.
  • Km 122,1. 16°38’N - 16°24,14’W. A droite, au village, départ d’une piste pour le Rkiz.
  • Km 138,9. 16°33,55’N- 16°31,16’W. En novembre 2009, la route se terminait à cet endroit, une entreprise chinoise se chargeait de la construction du pont et du dernier tronçon jusqu’à Rosso.
  • Km 167,6. 16°30,45’N - 16°47,38’W. Rosso. Première Station à carburant.
  • Km 169,7. 16°30,53’N - 16°48,30’W. Eglise de Rosso, au début de la grande avenue commerçante qui mène directement à l’entrée de l’embarcadère.
  • 16°30,58’N - 16°48,70’W. Rosso. Entrée de l’embarcadère.
    Bureau de change à éviter. Chez les commerçants on peut négocier l’euro après s'être renseigné au bureau de change.

Rosso

La capitale du Trarza a été fondée il y a plus de trois siècles par un certain Ma Rosse Wande, un pêcheur wolof. Les premiers habitants, venus du Sénégal, étaient majoritairement d’origine sérère et wolof. La petite histoire raconte que quelque temps après leur installation, ils eurent peur en découvrant des traces de chameau, animal inconnu pour eux, et s’enfuirent au Sénégal où il fondèrent Diourbel. Preuve, un quartier de Rosso porte toujours le nom de cette ville sénégalaise. Plus tard, des habitants de Saint-Louis s’installèrent à Rosso pour y faire le commerce de la gomme arabique et du sel. Jusqu’en 1930, Rosso vivait dans l’ombre de Médredra dont elle dépendait administrativement. Avec le trafic vers l’Afrique Noire et le passage du bac, Rosso prit de l’importance et supplanta Medreda.
En 1952, une crue esceptionnlle du fleuve Sénégal la détruisit à 90%. Reconstruite elle ne représent aucun intérêt sur le plan historique sauf la visite à l’ancienne maison coloniale de l’entreprise de transport Lacombe.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre confort de lecture. En continuant à naviguer, vous consentez à leur utilisation.    J'accepte  

x

 

 

 

 

Extrem'Sud Éditions, enseigne du groupe Serre Éditeur, est titulaire des droits d'auteur et de propriété industrielle sur la structure générale, les textes, images animées ou non, les marques, logos et tous les éléments composant le site extrem-sud.com. Toute représentation ou reproduction totale ou partielle de ce site ou d'un de ses éléments sans autorisation expresse et préalable de Serre Éditeur est interdite. Cette reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. © 2005-2016 by Serre Editeur.